Les ronds d'ondes prometteurs Qu'admirent mes yeux rieurs Se noient discrètement Puis fondent dans le courant  Les feuilles rousses qui dévalent Sur cette eau de cristal Mélangent leurs rousseurs Aux premières lueurs Aux prémices de l'hiver Ma soie qui fouette l'air Réchauffe mon coeur triste De ne pas être artiste A la fin de
Lire la suite…

Dans l'aber profond, d'un silence brumeux Se dégagent doucement des silhouettes blanches Braves toiles pliées, fières coques de planches Fin d'une nuit sans fond d'un beau noir aqueux Les mâts endormis dans le flou breton Emergent et reluisent sur le sable gris Dans la lumière pâle d'une aube qui sourit Aber qui s'éveille dans les demi-tons.    

D'un pas décidé nous avons descendu la rivière de quelques dizaines de mètres, en longeant le champ de maïs. On a commencé à pêcher cette rivière un peu salvatrice. L'eau, tout de même un peu haute, était vraiment froide, surtout quand je me suis aperçu qu'elle entrait sournoisement dans mon waders au niveau de mon
Lire la suite…